March 16, 2008

NIN a réussi son pari

Posted by

amo@emakina.fr

On se plaint et je me plaint des approches conservatrices en matière de modèle économique de la musique, mais le fait est que la tendance mondiale actuelle est la lutte contre l’échange de fichiers illégaux. Ailleurs, la “riposte graduée” qu’on nous promet apparaîtrait pour vraiment modérée.
À titre personnel, je suis profondément convaincu que la musique gagnera à se détacher d’un aspect plus ou moins patrimonial, pour être définitivement un terreau d’usages. Il suffit de voir ce qui se passe avec les iLike et autres outils de socialisation autour de la musique pour en juger. La musique, on la partage, on la fait en ensemble, elle vit.
Ce changement est une composante essentielle de celui qui concerne plus globalement l’économie culturelle et il est à ce titre très important que ceux qui l’impulsent soient aujourd’hui les artistes eux-mêmes, des gens qui pensent en terme d’expérience.
La bonne nouvelle du jour, celle qui vaut finalement ce billet, c’est qu’après RadioHead c’est Nine Inch Nails, un groupe qui m’est cher, qui démontre que l’on peut faire autrement. Trent Reznor innove depuis longtemps, notamment en proposant ses morceaux sous GarageBand, ou en jouant à fond la carte du participatif. Voilà un groupe qui fait de la création AVEC son public. Le fait est que ses fans le lui rendent bien puisque le résultat est là.

Nicolas Clairembault

Salut Alexis,
je suis également super fan (c’est même de loin mon groupe préféré) et j’ai fait quelques billets sur le sujet : http://www.nicolasclairembault.fr/?s=NIN+buzz
a bientôt