September 14, 2007

Convention e-commerce 2007

Posted by

amo@emakina.fr

La convention e-commerce s’est terminée hier. Je n’ai pas pu en profiter autant que je l’aurai voulu, suffisamment cependant pour dégager quelques sentiments sur cette manifestation et surtout la température qui s’en dégage.
Comme l’indique Daniel, la première chose qui frappe c’est qu’il y a du monde. Ça fait plaisir de voir des événements de la sphère numérique faire le plein et ça confirme bien que l’e-commerce a le vent en poupe.
Cela dit, au-delà du quantitatif, pas grand chose de nouveau. J’ai été frappé par une sur-représentation à mon goût des acteurs de la visibilité (référencement, positionnement pub, affiliation et consors). Un vrai déluge. À part ça, beaucoup d’outils et de plomberie, une certaine doses de solutions plug-and-play et peu d’agences. Enfin, un grand absent à mon goût, le web 2 et ses dynamiques participatives. Ce soit, Capitaine commerce nous dresse un petit topo sympa du social shopping, il n’était pas porte de Maillot, dans un événement pas du tout orienté C2C malgrès tout.
Alors ce matin je suis un peu partagé. Ce matin, nous avons fait une visite avec Nicolas dans une PME limougeaude dont le DG revenait justement du salon et clairement, ça lui a donné la pêche. Cette convention est un rendez-vous central et pour ceux qui veulent avancer, la caisse à outil y est bien représentée, si tant est qu’on aie le guide. Pour le reste, ce qui se passe avec la frange agissante des cyberconsommateurs dans leur capacité à participer aussi à la vente passe inaperçu dans cette affaire. C’est pourtant un mouvement de fond qu’il faut regarder de près.

sylvain

oui, pas assez de web 2.0, de viral marketing. Une pléiade de solutions d’affiliation et d’optimisation SEM à vendre…
ça donne la pêche quand même de voir du monde 😉